Cours du 29 novembre 2013, par Yvan Droz « usines éoliennes » < la personne est contre « fermes éoliennes » < la personne est pour Mise à jour avril 2017 […]


 

Cours du 29 novembre 2013, par Yvan Droz

« usines éoliennes » < la personne est contre
« fermes éoliennes » < la personne est pour

Mise à jour avril 2017 – Je reprends cette note de cours pour deux raisons :

(1) mon intérêt pour le Parc Jura Vaudois, suite à une offre d’emploi de chef de projet « alpage & agriculture » qui, après examen, m’a semblé se situer entre « nature & paysages » et « économie & développement durable », deux dicastères au sein de l’administration du parc,

(2) un flyer reçu récemment dans ma boîte aux lettres, de la part d’un groupe anti-éoliennes sur les crêtes du Jura.

Le champ (sociologique > Pierre Bourdieu) du paysage

Représentations paysagères et processus de légitimation des usages sociaux du paysage
De la Vue-des-Alpes au Pays-d’Enhaut
(PNR48)
Rapport public PNR48

recherche fondamentale
recherche orientée = appliquée < programmes de recherche proposés par des parlementaires au Fonds National de la Recherche Scientifique

 

Histoire de la vogue du paysage pour légitimer l’aménagement du territoire (dans les textes fédéraux)
le paysage n’apparaît pas dans les textes, on aménage le territoire au nom de

  • la modernisation 1945-1970
    > grands barrages, lignes à haute tension, électrification des campagnes
  • la protection de la Nature 1970-1980
    > protéger la nature en tant que telle
  • la protection de la Biodiversité 1980-1990
  • le paysage 1990-2010
    > apparition de ce concept comme légitimation
    les agriculteurs (constitution Neuchâteloise) travaillent à la protection du paysage
    > justification des paiements directs (env. 4 mia par année) : payer les externalités (tout ce qu’il produise de non-alimentaire)

Comment définir le paysage ?

Le paysage n’est pas une réalité objective.

Le paysage est le résultat d’une interaction entre un regard et une portion d’espace : il se construit à la frontière avec nos représentations.

Certaines conditions sont nécessaires pour qu’il y ait ‘paysagisation’.

Le paysage tel qu’il est défini par l’intervenant n’est pas du tout le paysage tel que je l’entends !!! Pour moi, en pleine mer je suis face à un paysage.

Historiquement, avant le XVIe siècle, le paysage n’existait pas
> apparition de la perspective > apparition du ‘paysage’ (XVII-XVIIIe) avec les jardins (organisation de la nature, selon un certain nombre de principes, baroque, classique, etc).

Schème culturel : un ‘construit’ culturel

Ormaux, Université de Besançon : paysage objectif à partir d’intervisibilité (modèle informatique)

 

Philippe Descola, successeur de Claude Lévi-Strauss au Collège de France
(2005) Par-delà nature et culture
> 4 types de relation à la Nature – les quatre ontologies (manières de penser le monde)

  • Naturalisme : opposition homme-nature/univers extérieur (dans notre société)
  • Animisme : prêter des qualités humaines à tous les objets naturels (les animaux ont des systèmes de parenté analogues aux humains) (Afrique, Amérique latine)
  • Totémisme : classe le monde dans des catégories distinctes (Australie, Amérindiens)
  • Analogisme : tout est différent, tant matière qu’esprit – univers éclaté > on lui construit un sens

Descola est un structuraliste
> structure de l’esprit humain (schèmes de perception < nous avons les 4 types dans des proportions différentes) : un schème peut être hégémonique

Société occidentale jusqu’au XVe : analogisme
Naturaliste jusqu’au milieu du XXe siècle (fondement de la recherche scientifique) < remis en question maintenant

Dualisme du naturalisme > culture/nature : l’Homme n’est pas dans la Nature << remise en question dans les années 70 seulement, mais est encore bien ancrée (christianisme)

Rhétorique de la naturalisation (biologisation)

A partir d’une représentation sociale, ancrer une différence culturelle dans une différence biologique (ex. les femmes pleurent plus que les hommes) …. ancrage d’une différence culturelle dans la biologie (racisme p.ex.)

Même phénomène entre la nature (qui est toujours ‘culturelle’) et la biogéocénose. Entre le paysage et l’intervisibilité (ce que l’oeil à 1.60 mètre du sol voit objectivement).

 

Lien entre le paysage pratiqué et le paysage remémoré > naturalisation du paysage


Mes recherches autour du paysage et des éoliennes



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *