([lastupdate]) Les champignons évolution et systématique, rôles des espèces dans la nature, aspects économiques et sociaux   Ecologie […]

les champignons * cours EV



champignon en rond de sorciere pte

([lastupdate])

Les champignons

  • évolution et systématique,
  • rôles des espèces dans la nature,
  • aspects économiques et sociaux

 

Ecologie

Au contraire des plantes, les champignons sont incapables de réaliser la photosynthèse. Ils doivent se nourrir à partir de composés organiques qu’ils trouvent dans la nature; ils sont hétérotrophes.

[su_accordion][su_spoiler title= »les champignons saprophytes »]Se nourrissent à partir d’organismes morts ou sur la matière organique plus ou moins dégradée. Les espèces saprophytes sont extrêmement utiles dans la nature car elles recyclent les matières organiques en dégradant les restes des végétaux (bois, feuilles, humus, etc).

chimie mo vers matiere minerale [/su_spoiler]

[su_spoiler title= »les champignons symbiotiques ou mutualistes »]Vivent en partenariat avec une autre espèce et profitent d’échanges réciproques (les mycorhizes, les lichens).

Les champignons mycorhiziques vivent en symbiose avec les plantes dont ils reçoivent des assimilats (glucose) et auxquelles ils fournissent ions et eau dont elles ont besoin et qui constituent la sève brute.

champignons mycorhize[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »les champignons parasites »]Vivent aux dépens d’un hôte qu’ils affaiblissent et font parfois mourir.

Les mycoses, par exemple. De nombreuses espèces parasitent les humains et les animaux, mais la plupart sont des parasites des plantes : le mildiou de la pomme de terre, l’ergot du seigle, le charbon du maïs, les différentes rouilles très nombreuses, et en particulier celles de la famille des Rosacées.

Le cycle de l’ergot du seigle

champignons ergot de seigle cycle

[/su_spoiler][/su_accordion]

champignons ecologie

—> sur cette partie, voir également toute la série de microbiologie et particulièrement microbiologie 1*4 bactéries et champignons

Sexualité des champignons

Avant d’entrer dans les détails de la reproduction bien particulière des champignons, rappelons-nous que ce que nous appelons ‘champignon’ dans notre casserole n’est qu’une fructification (le ‘carpophore’) qui produit les spores. La partie végétative du champignon est le mycélium, sorte de feutrage qui se trouve dans le substrat (terre, humus, feuilles, bois, …), qui peut survivre pendant des années … A l’exception des levures, les champignons sont des organismes pluricellulaires, constitués d’un thalle (ensemble de cellules juxtaposées ne collaborant pas > ce n’est pas un tissu). Hétérotrophes, ils se multiplient par des spores (qui ne sont pas des graines). La structure du champignon est la même, que ce soit dans la fructification ou dans le mycélium : les cellules forment des filaments appelés des hyphes, plus ou moins denses > les champignons sont thallophytes (comme les algues chez les végétaux).

—> la suite arrive … demain … ^^

Systématique

Les champignons forment un groupe assez hétérogène dont les principaux sous-groupes sont les suivants, des plus primitifs aux plus évolués, des champignons inférieurs aux champignons macroscopiques :

[su_accordion][su_spoiler title= »a. les Chytridiomycètes »]champignons chitrydiomycetes [/su_spoiler]

[su_spoiler title= »b. les Zygomycètes »]champignons zygomycetes[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »c. les Gloméromycètes »]champignons glomeromycetes[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »d. les Ascomycètes »]champignons ascomycetes[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »e. les Basidiomycètes »]champignons basidiomycetes[/su_spoiler]

[/su_accordion]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.